PARTAGER

En résumé :

Withings a été racheté par Nokia en 2016. Depuis une brosse à cheveux connectée (?!?) et le bracelet connecté Withings Steel HR sont sortis. Nous avons enfin pu tester ce bracelet connecté qui vient de sortir (on l’attend depuis des mois) ! Voici donc le flagship de Withings. Il semble proposer la même offre fonctionnelle que le bracelet connecté Withings Steel de 2015 en rajoutant un petit écran LCD, un cardio optique, etc. Que vaut ce bracelet connecté ? Suivez-nous !

Design & Solidité

Bracelet connecté Withings Steel HR en noirCe bracelet connecté offre un design classique de montre analogique ronde. C’était également le choix de la Withings Steel précédente. En plus de l’écran de la montre il y a deux petits écrans d’affichage fournissant quelques informations – Un écran avec une aiguille et l’autre est numérique (avec rétro éclairage bleu). Au dos de la Steel HR se situe le lecteur cardio optique de fréquence cardiaque à deux LEDS.
Enfin, sur le côté la présence du bouton poussoir permettant de commander ce bracelet connecté.
Au poignet la Withings Steel HR est agréable pendant quelques heures, mais la porter la nuit est un peu pénible à cause de son épaisseur.

Ce modèle de Withings est bien étanche jusqu’à 5 ATM, soit 50 mètres. Ce qui suffit amplement pour faire la vaisselle, prendre sa douche et nager un peu. Par contre je ne suis pas sûr que les joints d’étanchéités soient compatibles avec l’eau de mer (non testé).
Au niveau autonomie, la pile ronde de la Withings Steel a cédée la place à une batterie rechargeable. De plus, le système de recharge est propriétaire et fonctionne avec un aimant un peu faible… Promis pour 25 jours d’autonomie, nous avons déroulé notre scénario de tests d’un urbain (alarme de réveil, réception de quelques notifications, lecture de sa fréquence cardiaque pour jouer, une séance de running de 30 minutes, etc.). Au final les 25 jours sont dans largement les choux (sans être calamiteux comme l’Apple Watch rassurez-vous)… Mais cela dépendra de votre utilisation au quotidien.

Le design et la volonté de bien faire sont là, mais cela ne suffit pas  !

Précision & Fiabilités

La mesure de la fréquence cardiaque indique des chiffres permettant de se donner une idée de sa fréquence cardiaque… Par rapport à notre lecteur de référence les mesures sont un peu… légères ou aléatoires. Mais cette information pour des débutants dans le « Manger / Bouger » sera déjà exploitable. Par contre la bonne idée c’est de pouvoir éteindre le lecteur cardio optique, car cela consomme l’énergie et n’est pas nécessaire 24/24.
Ainsi, la précision et la fiabilité des mesures ne sont pas 100% au rendez-vous.

Fonctionnalités

Avant tout la Withings Steel HR est un bracelet connecté de tout les jours traqueur d’activité et il ne faut pas compter sur elle à 100% pour sa séance de sport quotidienne.
Cependant, au niveau traqueur d’activité, toutes les fonctions classiques sont présentes à l’appel. Ainsi, en appuyant sur le bouton poussoir vous obtenez la date, l’heure et la mesure de votre fréquence cardiaque. Mais aussi le nombre de pas, la distance parcourue de la journée et les calories brûlées. Withings permet également de paramétrer une alarme.

La Withings Steel HR notifie également les appels sur votre smartphone (pas de SIM intégrée). Le numéro de l’appelant ou son nom défile sur l’écran numérique, de droite à gauche. Mais la taille de celui-ci est trop petite pour une lecture correcte et les plus de 45 ans. A moins de n’avoir que des amis avec des noms en 4 digits !).
La qualité du sommeil est mesurée et se retrouve dans l’application Withings Health Mate. Celle-ci est optimisée et mise à jour depuis longtemps déjà et son ergonomie pourrait être améliorée. Mais sa qualité est bonne et ne plante jamais. Seul plus noté c’est la possibilité de changer l’ordre des écrans via l’application.

A noter que Withings a annoncé la mise à jour du logiciel est doit en principe proposer un mode apprentissage pour mesurer d’autres sports – Non testé.

Pour être complet dans les tests, la Withings Steel HR est parti en séance de natation avec un de nos rédacteurs nageurs. La promesse de Withings « la Withings Steel HR détecte le type de nage et il suffit de se lancer à l’eau pour le suivi ». La réalité est moins sexy. Certes elle fait cela mais avec certaines limitations en bassin. D’ailleurs nos doutes ont été levé en consultant la FAQ chez Withings. Tout d’abord la Withings Steel HR ne mesure vos efforts qu’à partir de quelques minutes, d’en un bassin de 25 mètres ou plus, etc. Pour conclure sur la mesure de la natation, contentez-vous de la brasse ou du crawl tout en décomposant vos mouvements au mieux, pour qu’ils soient pris en compte.
Bref, aucune fonction novatrice mais du classique qui fonctionne bien.

Notre Avis Global

Un bracelet connecté avec des bonnes finitions qui est destiné aux urbains souhaitant découvrir le suivi des activités et obtenir un outil de motivation high-tech. Mais le prix élevé, son épaisseur et les fonctions basique devraient vous tourner vers les concurrents.

Résultat du test

Design & Solidité 85%
Précision & Fiabilité 55%
Fonctionnalités 70%
Note Globale 70%

Un bracelet connecté avec des bonnes finitions qui est destiné aux urbains souhaitant découvrir le suivi des activités et obtenir un outil de motivation high-tech. Mais le prix élevé, son épaisseur et les fonctions basique devraient vous tourner vers les concurrents.

Autres informations :


  • Poids : 39 grammes
  • Epaisseur : 13 mm
  • Ecran : LED de 1,41 pouces (35 millimètres)
+
Spécifications Techniques
  • Poids : 39 grammes
  • Epaisseur : 13 mm
  • Ecran : LED de 1,41 pouces (35 millimètres)
+
Commentaires Amazon
+
Prix

LAISSER UNE RÉPONSE