PARTAGER
realiser avec une camera sport

Après les fondamentaux, voici nos premiers conseils pour bien realiser avec une camera sport.

Réalisation – Stabilité et point de vue

La première question à se poser est « Quelle histoire je souhaite raconter à mes amis ? ». Profitez de votre voyage en train ou en avion pour y penser et l’écrire sur papier. Voici un petit exemple d’histoire :

  • Votre arrivée sur place (en filmant à hauteur des yeux si vous n’avez pas d’écran de contrôle)
  • Vous en gros plans présentant le lieu et ce que vous allez effectuer comme actions :
    • Un long plan sur le montage de la tente du bivouac. Vous le monterez en accéléré pour un effet boeuf !
  • Un gros plan sur le lieu de départ
  • Vos exploits
  • Retournez sur les lieux pour filmer à droite et à gauche de la piste sur laquelle vous êtes (pour apporter de la variété et égayer vos montages)
  • Plans large du lieu d’arrivée

Ce ne sont que quelques exemples, je suis sûr que vous allez trouver bien mieux !

Si vous n’avez pas de caméra sport avec un écran de contrôle vous devrez viser plus bas que la tête pour avoir plus de chances de filmer vos exploits. Certains disent de viser les pieds.

Avec votre trépied, si l’environnement humain et naturel le permet, installez la caméra sur le côté pour des plans sympas ou bien installez la caméra sport devant vous, et vous sauterez par-dessus, effet garantie !

Il faut remplir le cadre car sinon vous allez filmer des gens tout petits et donc avoir une vidéo sans trop d’intérêt. Il faut donc être derrière votre ami ou proche.

Ajoutez toujours de la musique pour remplacer le son natif de ces caméras car la prise de son n’est vraiment pas bonne. Alors qu’une musique choisie avec gout sera toujours plus efficace. Pour trouver des musiques sympas de tous genres je vous conseille (https://www.youtube.com/audiolibrary/music).

Pour des plans efficaces et originaux on vous conseille de fixer les caméras partout sauf sur le casque. Comme par exemple sur le bout des skis (effets garantis !), la ceinture de sécurité de la voiture ou sur votre chien. Avec un peu d’imagination votre vidéo sera énorme !

Si vous avez du temps, prévoyez de filmer les actions de plusieurs angles et points de vue. Ceci évitera l’effet bâillement des amis. Sans se transformer en un Michael Bay épileptique, 10 / 15 secondes de plans avant un nouvel angle est une bonne pratique (surtout si on est seul à filmer). Le top (mais le plus dur) étant d’avoir filmé sous trois angles différents.

Et oubliez de vouloir filmer de nuit car la plupart (toutes ?) ont des qualités vidéo de nuit vraiment pas bonnes. Tout comme les vidéos en basse lumière. Ainsi, privilégié un temps ensoleillé.

Arrêtez l’enregistrement après chaque plan pour économiser la batterie.

Comment résoudre les problèmes de buées ?

En live, vous ouvrez le boitier de protection et vous essuyez la buée. Mais pour prévenir la buée certains constructeurs (GoPro par exemple) propose un petit kit anti-buée.

Le chouchou de la rédaction

La camera TomTom Bandit est un concept différent de la GoPro Hero4 Silver et propose également son lot d’innovation.

L’intégralité de notre dossier comment filmer avec une camera sport

  1. Nos conseils camera sport, le matériel minimum et quelques points techniques à prendre en considération
  2. Réaliser une vidéo avec une camera sport – Les fondamentaux
  3. Introduction sur comment monter votre vidéo avec une camera sport
  4. Top 5 des erreurs à éviter avec une camera sport
  5. Conseils pour filmer avec une caméra selon le sport pratiqué

LAISSER UNE RÉPONSE