PARTAGER
Poolmate Pro
Poolmate Pro

Poolmate Pro
116,66 €
Achetez chez Amazon

Nous continuons l’exploration du monde de la natation et plus particulièrement de l’univers des montres Poolmate en vous parlant aujourd’hui de la Poolmate Pro. Modèle plus avancé, la Poolmate peut-elle séduire les nageurs expérimentés désirant mieux connaître leurs performances et s’améliorer. Le Geek Sportif va vous le révéler ! Focus sur la Poolmate Pro…

Les points commun de la Poolmate Pro avec sa petite sœur, la Poolmate

Vu que ces montres font parties de la même gamme, elles ont de nombreux points communs. Donc, vous pouvez relire le test de la Poolmate pour vous rafraîchir les idées, mais je vais également vous en rappeler les caractéristiques en quelques lignes.

Poolmate Pro
Poolmate Pro

La Poolmate est une montre de natation permettant de comptabiliser les longueurs, battements et distance que vous effectuez dans une piscine, ainsi que les calories dépensées. Pour cela, vous configurez d’abord la montre en spécifiant votre profil, mais aussi les caractéristiques de la piscine comme la longueur. Son interface à base de 4 boutons restent facile à utiliser, même si les abréviations demandent un petit temps d’adaptation. Néanmoins, cette Poolmate (et Poolmate Pro) est bien moins agréable à utiliser qu’une TomTom Multi-sport.

L’une des limites de la Poolmate était l’absence d’une interface extérieure, ce qui obligeait à consulter l’historique de vos sessions d’entrainement directement sur votre montre, ce qui est assez peu convivial. La Poolmate Pro résout ce problème. Nous allons regarder comment…

La gestion des sessions d’entrainement par la Poolmate Pro

Lorsque vous effectuez votre entrainement, la Poolmate Pro reprend le même principe que la PoolMate. Vous lancez l’enregistrement par un appui sur start, un autre appui pour la pause. Mais le grand avantage de cette Poolmate Pro est, qu’une fois rentré chez vous, vous pouvez uploader sur votre ordinateur toutes vos données ! Le logiciel Poolmate Pro est disponible sur le site du fabricant en version Mac et PC. Malheureusement pour les anglophobes, le logiciel est uniquement traduit en anglais. Néanmoins, il y a finalement assez peu de « jargon technique » et dès que l’on sait que stroke équivaut aux mouvements de bras, on évite 90% de la non compréhension !

Au premier lancement, vous devez saisir le profil de l’utilisateur dans le menu Set Up. Il est également possible de spécifier des utilisateurs différents si vous désirez utiliser la Poolmate Pro à plusieurs. Mais, pour pouvoir utiliser cette application, il faut déjà que les données de la Poolmate soit ajouté ! Alors, comment fait-on pour transférer depuis la montre vers le logiciel ? C’est finalement assez simple.

Poolmate Pro : Le dock
Poolmate Pro : Le dock

Avec votre montre est livré un dock. Celui-ci se branche via un port USB sur votre ordinateur. Lorsque vous demandez un transfert de données depuis l’application (fonction upload), le logiciel va vous demander de poser la Poolmate Pro sur le dock de la manière suivante :

Poolmate Pro : Synchronisation
Poolmate Pro : Synchronisation

Une fois la montre connecté, le programme récupère toutes les informations et les affiche dans l’interface. celle-ci se compose de 3 parties :

  • Le calendrier, qui vous affiche l’ensemble des sessions d’entraînement que vous avez effectuées
  • Les graphiques, qui vous présentent vos performances via des courbes et des diagrammes barre
  • Les données, qui sont affichées de manière brute

Je vais vous parler plus particulièrement des graphiques.

  • L’onglet Progress – Volume présente l’évolution des données générales (calories brulées, distance parcourue, durée).
  • L’onglet Progress – Technique lui a pour but de vérifier l’évolution des données techniques (Nombre de mouvements de bras, indice d’efficacité  vitesse, longueur et fréquence des mouvements
  • L’onglet Monthly Volume vous propose un affichage par mois (et plus par session). Cette vue macroscopiques vous permet de vous rendre compte plus aisément des progrès dans le temps

Il est indéniable que l’ensemble des informations sont intéressantes, néanmoins, comme vous pourrez le voir sur la copie d’écran ci-dessous, c’est rapidement fouillis, voir illisible. Néanmoins, via des cases à cocher, on peut activer ou non une data, rendant l’analyse bien plus simple.

Poolmate Pro : Le logiciel
Poolmate Pro : Le logiciel

Je terminerai sur le fait qu’il est possible d’exporter l’ensemble des données au format csv, ce qui permet de retravailler les données dans votre tableur préféré.

Je ne sais trop que penser de l’interface. C’est indéniablement une source d’informations très intéressantes. Mais, une interface moderne au format web, consultable de partout et partageable avec ses amis sur les réseaux sociaux aurait pu être un gros plus…

Faut-il acheter le Poolmate Pro ?

Cette Poolmate Pro a de quoi plaire pour ceux qui désire avoir toujours plus d’informations. Vous pourrez ainsi analyser avec finesse vos sessions d’entraînement, et en déduire les améliorations que vous faites avec le temps. Le bémol est plus que tout cela parait un peu trop daté… La montre est facilement utilisable, mais mériterait une interface plus abouti, comme le joystick de la TomTom Multi-Sport. Quant au logiciel pour analyser vos séances de natation, il est certes complet, mais bien moins conviviale que les interfaces web ou applications smartphone qui peuplent la plupart des accessoires actuels.

Néanmoins la différence de prix avec la Poolmate reste faible, et donc je conseille plus cette Poolmate Pro si vous voulez analyser un tant soit peu vos performances.

 

  • Étanchéité de la Poolmate Pro : 50 m
  • Poids de la Poolmate Pro : 42 g
  • Taille de la Poolmate Pro : 42 mm x 49 mm x 15 mm
  • Couleur de la Poolmate Pro : Noir Noir
  • Nombre de nageurs gérés par la Poolmate Pro : 3

Résultat du test

Design 70%
Fonctions 70%
Ergonomie et interface 20%
Note Globale 53%

La montre est assez complète, tout en restant simple à  utiliser. Le logiciel fourni permet une analyse fine, mais le bémol vient surtout qu’il est assez peu convivial et pas toujours simple à  lire : une interface web bien léchée m’aurait bien plus plu… On est bien loin des montres plus modernes comme les TomTom !

LAISSER UNE RÉPONSE