PARTAGER
Mio Alpha
Mio Alpha


MIO Alpha
169,03 €
Achetez chez Amazon

Enfin de l’innovation dans le petit monde des montres de sport ! Et c’est la marque Mio qui nous l’offre avec sa montre qui mesure votre fréquence cardiaque directement à votre poignet et en continu ! Le Geek Sportif a pu accéder à une des premières montre Mio Alpha arrivée en France et en voici le test (avec un iPhone 4S et RunKeeper).

A quoi sert la montre Mio Alpha ?

Tout d’abord c’est une montre qui mesure votre rythme cardiaque (ou FC), et c’est la première du genre dans le monde du running ! Ce nouveau type de montre est destinée aux sportifs comme les cyclistes, les fans de course à pied, et ceux qui désirent mesurer leur fréquence cardiaque durant les efforts. Grâce à la mesure de votre FC, vous pouvez travailler avec précision l’intensité de vos exercices ou l’endurance par exemple.

Ensuite, la Mio Alpha a pour ambition d’être une alternative crédible à la ceinture cardiofréquencemètre. Ceintures qui règnent sur le petit monde du running depuis des lustres. Si vous utilisez déjà ce type de ceinture peut-être qu’elle vous gratte ? Peut-être qu’elle vous gêne ? Parfois, la ceinture cardiofréquencemètre provoquent des rougeurs aux runneurs. Et donc, la Mio Alpha est vraiment une alternative très crédible aux ceintures.

Comment fonctionne la Mio Alpha ?

Les deux LED et le capteur électro optique sous la montre Mio Alpha détectent les changements de couleur de votre peau et donc votre flux sanguin ! Puis, après quelques calculs, la Mio Alpha indique votre rythme cardiaque. Ensuite, le voyant sur le dessus de la montre indique si votre FC est basse, très haute ou moyenne (via une couleur différente).

Cette montre cardiofréquencemètre est également innovante et précise car elle embarque un détecteur de mouvement qui permet de compenser les interférences des mouvements. J’explique cela afin de répondre aux runneurs qui pensent que cette montre est moins précise qu’une ceinture cardiofréquencemètre. Après test, je trouve que ses mesures sont précises.

Design et ergonomie de la Mio Alpha ?

J‘apprécie le toucher de son bracelet en caoutchouc silicone (identique à celui des TomTom Runner et TomTom Multi-Sport il me semble). L’écran de la Mio Alpha est suffisamment grand pour afficher les diverses données. Et les deux boutons (un de chaque côté de la montre) sont de bonnes qualités. Il y a également un voyant sur le dessus de la montre.

Au niveau design elle est mieux dessinée que la Polar RC3 GPS sortie récemment.

Mais ce que je préfère le plus est le dessous de la montre ! Certes, cela peut sembler bizarre mais sous la montre se trouve les capteurs électro optique verts qui luisent sur votre poignet. Au final, le look & feel général me séduit plutôt.

Utilisation de la Mio Alpha pendant un programme d’entrainement

Tout d’abord, j’ai comparé avec une ceinture cardiofréquencemètre de Polar et les mesures sont correctes ! Ensuite, les trois couleurs du voyant du dessus sont très pratiques pour suivre facilement sa FC et indiquer si nous sommes dans la bonne zone cardiaque. Au cours de la séance, vous pouvez basculer entre l’affichage de la fréquence cardiaque, l’affichage du chronomètre (heures, minutes, secondes), ou bien les heures et minutes. Pour mettre fin à une séance d’exercice, appuyez sur le bouton HR jusqu’à ce qu’il indique END. Ensuite, la montre retourne au mode TIME.

Et au final, l’utilisation de la cette montre est très agréable et je trouve qu’elle rends plus facile la lecture de sa fréquence cardiaque.

Voici la liste des fonctions de la montre Mio Alpha :

  • Fréquence cardiaque en live et en continu
  • Heure
  • Programmation des zones de travail
  • Fonction chronomètre
  • Récapitulatif des informations d’entrainement :
    • Temps passé
    • Temps total

Tableau de bord, app et synchronisation de la Mio Alpha

La Mio Alpha embarque de base, le Bluetooth 4.0 qui est un nouveau protocole qui va remplacer progressivement l’ancienne version de Bluetooth. Le 4.0 est intéressant surtout car il consomme beaucoup moins d’énergie de votre Smartphone et de vos autres gadget geek. Pour synchroniser la Mio Alpha il faut aller directement dans l’app (Runkeeper par exemple), trouver la fonction synchronisation et la lancer. L’appairage est très rapide.Ainsi, la Mio Alpha se connecte à vos app préférées pour transmettre ses informations.

Il faut savoir aussi que le firmware devrait être mis à jour prochainement, et apporter peut-être des fonctions en plus.

Compatibilité avec les apps

  • Endomondo
  • Runtastic
  • Strava
  • Runkeeper
  • Wahoo Fitness
  • MapMyRun
  • Adidas miCoach

Les détails à améliorer sur la Mio Alpha ?

Tout d’abord, même si le concept du chargeur est excellent, j’avoue que la longueur du câble USB est trop court. Cela gêne un peu la recharge à l’usage. Ensuite, la Mio Alpha est étanche mais sous l’eau il ne faut pas utiliser les boutons et je trouve que la mesure ne fonctionne pas bien. A réserver aux sports terrestres donc. Au final, il n’y a pas de lumière permettant d’éclairer l’écran pour les entraînements de nuit.

Conclusion sur la Mio Alpha

Alors on craque de suite pour acheter une montre Mio Alpha ? Je dirai oui sans retenue si votre ceinture cardiofréquencemètre vous gêne et que vous avez un Smartphone récent !

Il faut savoi également, que Mio propose des montres mesurant la fréquence cardiaque (FC), sans ceinture thoracique. Mais la technologie employée n’est pas la même que pour la Mio Alpha, car la lecture de la FC n’est pas en continue (mesure à la demande : il faut poser le doigt de la main opposée sur les capteurs du cadran pour obtenir sa FC).

Dès que nous y aurons accès, Le Geek Sportif  se fera un plaisir de vous donner son avis.

Autres Caractéristiques

  • Bluetooth 4.0 LE / ANT+
  • Capteur électro optique
  • Fréquence mini / maxi : 30 / 220 bpm
  • Autonomie de 8 heures
  • Chargeur avec connexion USB (le voyant passe à un bleu qui palpite)
  • Alerte visuelle LCD trois couleurs
  • Étanche jusqu’à 30 mètres
  • Chargeur à connexion USB avec contacts magnétiques
Development
Design
Marketing

La Mio Alpha apporte au monde du running une nouvelle technologie et dépoussière le monde de la mesure de la fréquence cardiaque (FC). Elle permet de suivre et mesurer au mieux sa FC et optimiser ses programmes d’entraînements. Son concept innovant et la synchronisation avec la plupart des app running me séduise.
Néanmoins, l’absence de fonctions running spécifiques, le câble USB trop court et son prix élevé me refroidisse un peu.

1 commentaire

  1. Je l’ai et c’est une très bonne montre, les seuls les défauts déjà cités ci-dessus ne font pas une grosse ombre au tableau d’après moi car cela empêche la désagréable sensation de la ceinture thoracique et c’est incomparable ^^

LAISSER UNE RÉPONSE