PARTAGER

Jawbone UP
129,90 €
Achetez chez Amazon

Le Jawbone Up nouvelle génération vient de débarquer sur nos terres françaises ! Pour 130 Euros, ce podomètre vaut-il d’être acheté ? Le Geek Sportif vous guide !

Pourquoi une nouvelle génération de Jawbone Up ?

Il y a quelques années Jawbone a sorti le Jawbone Up, premier du nom. Mais après quelques temps, il y eu un frémissement sur le web indiquant que le bracelet Jawbone Up était buggé.

2013 est-elle la renaissance du Jawbone Up ?

Fonctions embarquées dans le Jawbone Up

Ce Jawbone Up a presque les mêmes fonctions que la première génération. Soit :

  • Compteur de pas
  • Suivi des « activités de sommeil »
  • Alarme silencieuse qui fait vibrer le Jawbone Up
  • Programmation possible d’alarme plus poussée que celle du Fitbit
  • La synchronisation s’effectue exclusivement via la prise casque du Smartphone. Comme pour le Fitbit qui mesure également le sommeil, le suivi est toujours « léger », dans le sens où si on ne bouge pas dans son lit et qu’on ne dort pas, le Jawbone Up comptabilisera cela comme une période de sommeil.

On le constate facilement, les fonctions que propose Jawbone Up sont également les mêmes que celles de Fibit !
Le concept du Jawbone Up est qu’il fonctionne uniquement en association avec les apps d’un Smartphone. Ce qui implique qu’il n’a pas d’écran mais juste deux LED (indicateurs de mode sommeil ou actif / charge).

Design et ergonomie du Jawbone Up ?

Le look est celui d’un bracelet mais avec un design plutôt typé. La taille du Jawbone Up est mince et flexible. Et le Jawbone Up est disponible en trois tailles et en huit couleurs.
J’apprécie particulièrement la matière caoutchouc du Jawbone Up, elle est douce au toucher et elles a des motifs en relief. Bien entendu le bracelet est hypoallergénique. Au final, le Jawbone Up est également un accessoire de mode et il peut plaire à beaucoup de monde.

Et le tableau de bord du Jawbone Up est intéressant ?

L’interface de l’app a été relooké en matière de design et effectivement plus facile, plus ergonomique à utiliser et très jolie. De plus, elle est enfin en français. Quant au didacticiel de l’app il très bien fait et clair.
J’apprécie les écrans colorés et avec des icônes mignonnes. J’ai testé l’app mais il n’y a rien de notable à vous signaler. Bon ok, pour être honnête avec vous, l’app du Jawbone Up propose un analyseur de repas. Mais soit on rempli manuellement les informations, soit on utilise un lecteur de code barre…

  • IFTTT
  • MapMyFitness
  • MyFitnessPal
  • Notch
  • RunKeeper
  • Sleepio
  • Wello
  • Withings
  • LoseIt
  • Maxwell Health

Ce que j’ai le moins apprécié du Jawbone Up ?

Il n’est pas étanche et vous pouvez juste prendre votre douche avec. Exit donc la mesure des longueurs de bassin et les entraînements natation.
La synchronisation ne passe pas par le Bluetooth mais par la prise jack située à l’une des extrémités du Jawbone Up. De plus, le Jawbone Up ne possède pas non plus de fonction cardiofréquencemètre, ni d’écran… En gros, un podomètre à 20 euros pourrait presque le concurrencer.
Enfin, il n’y a pas de synchronisation avec une balance ou une ceinture cardiofréquencemètre non plus.

Faut-il remplacer son podomètre actuel pour un Jawbone Up ?

Fonctionnellement, ce Jawbone Up est presque au même niveau que les Fitbit et autre Nike Fuelband. Le Jawbone Up ne propose rien de renversant et ne se démarque en rien des autres.
Ce qui m’agace le plus c’est le prix élevé du Jawbone Up. Alors, gardez votre podomètre actuel en attendant une réelle nouvelle génération !

  • 8 couleurs : onyx, vert menthe, gris clair, bleu, bleu marine, rouge, orange et vert chasseur
  • Autonomie de 8 / 9 jours via une batterie lithium-ion polymère
  • 2 heures de temps de recharge sur un port USB
  • Inclus avec le Jawbone Up :
    • Le bracelet Jawbone Up
    • Un guide de démarrage rapide, mais comme d’habitude il faut se connecter sur le site de Jawbone
    • Un câble USB pour la recharge

LAISSER UNE RÉPONSE