PARTAGER
Garmin Forerunner 620
Garmin Forerunner 620

Quand l’annonce de la Garmin 620 est sortie en Septembre, j’ai eu un instant de fébrilité. Sur le papier, cette montre avait tout du rêve éveillé. Alors quand, il y a deux semaines, Garmin a accepté de me la prêter pour que je puisse la tester, j’étais super content ! Et c’est avec mes yeux de fanboy que j’ai reçu cette superbe Garmin 620. Alors, allais-je être déçu par la Garmin 620 qui aiguisait tellement mes envies ? Est-elle LA montre que tout coureur rêve d’avoir à son poignet ? Le Geek Sportif vous dit tout…

L’ouverture de la boite du Garmin Forerunner 620

Commençons par découvrir le contenu de la boite…. Je ne sais pas pour vous, mais j’adore cela, cela fait un peu découverte d’un trésor ! Alors que contient la boite du Garmin Forerunner 620 ?… On commence par trouver la notice en pas moins de 15 langues : c’est parfait, j’ai toujours en envie d’apprendre le finnois ou le polonais ! Trêve de mauvaises plaisanteries, on continue avec le dock. Celui-ci peut se brancher sur le port USB de votre ordinateur et est aimanté, rendant ainsi la pose de sa Garmin très simple. Ensuite, on découvre la ceinture cardio. Celle-ci est élastique et ajustable. On peut facilement la porter et elle est très agréable à porter. C’est surtout l’un des points les plus innovants de cette Garmin Forerunner 620, vu que la ceinture cardio intègre un accéléromètre. Surprenant, non ? C’est pourtant une très bonne innovation que voilà. La ceinture va ainsi détecter les mouvements de votre corps, et ainsi en déterminer beaucoup d’informations sur votre foulée. Mais je vous expliquerais plus en détail ce fonctionnement dans un paragraphe suivant… Et enfin, on retrouve bien évidemment la Garmin Forerunner 620. La première impression que l’on en a est qu’elle est plutôt jolie… Mais je vais vous en dire plus dans le prochain paragraphe…

L’esthétique et le design de la Garmin Forerunner 620

Avec les montres pour la course à pied, on a pris l’habitude des montagnes russes de l’esthétique ! Combien de montres ai-je vues (et même portées) avec des matières plastique très bas de gamme et totalement hideuse avec leur couleur verte criarde… Et bien, heureusement, ce n’est pas le cas de la Garmin Forerunner 620 ! La Garmin Forerunner 620 que j’ai entre les mains est blanche et orange, ce qui la rend très élégante. Je ne l’ai jamais enlevé. L’autre colorie est le noir et bleu et semble aussi très réussi vu les photos que j’ai pu trouver sur le net. La Garmin Forerunner 620 possède 6 boutons :

  • En haut à gauche, le bouton permet d’allumer et éteindre la montre
  • En bas à gauche, le bouton permet d’afficher l’heure
  • En haut à droite, le bouton permet de démarrer et arrêter le chrono
  • En bas à droite, le bouton permet la synchronisation vers Garmin Connect
  • Sur l’écran à droite, le bouton permet d’ouvrir le menu principal
  • Sur l’écran à gauche, le bouton permet de revenir à l’écran précédent

Mais la Garmin Forerunner 620, en affichant ces boutons, cache bien son jeu : elle est tactile ! Et, il faut vous avouer que cela change la vie par rapport aux montres standards où l’on s’emmêlent les pinceaux dans les menus. Là, d’un simple geste de doigt, on évolue dans les options, et c’est un vrai bonheur de paramétrer la Garmin Forerunner 620. Par défaut, la montre est verrouillée et l’écran n’est donc pas tactile. Pour le déverrouiller, il suffit d’appuyer sur un bouton et de taper sur l’écran.

La Garmin Forerunner 620 en course

Un univers de personnalisation avec la Garmin Forerunner 620

Avant de parler de la course à proprement dit, je vais vous parler des possibilités de personnalisation. Quand on court, on a chacun ses petites données « favorites » que l’on aime voir s’afficher. Mais dans certaines montres bas de gamme, il n’est pas toujours simple d’afficher ce que l’on désire, et on est souvent restreint à 4 à 5 pauvres indicateurs. Ici, avec la Garmin Forerunner 620, vous entrez dans le monde de la personnalisation très poussée. De base, vous pouvez créer 4 écrans. Pour chaque écran, les informations à afficher sont très importantes. Voici les grandes catégories proposées :

  • Les informations concernant le chrono (chrono total, sur un tour etc.)
  • Les informations concernant la distance (distance totale, sur un tour, etc.)
  • Les informations concernant l’allure (instantanée, moyenne, sur un tour, etc.)
  • Les informations concernant la vitesse (instantanée, moyenne, sur un tour, etc.)
  • Les informations concernant la fréquence cardiaque (instantanée, moyenne, zone de fréquence cardiaque, pourcentage de FC max, etc.)
  • Les informations concernant la dynamique de course (oscillation verticale,  temps de contact avec le sol, etc.)
  • Les informations concernant la cadence (instantanée, moyenne, sur un tour, etc.)
  • Les autres informations comme les calories dépensées, l’altitude, l’heure de lever et coucher du soleil, l’heure courante, etc.

Bref, comme vous l’aurez compris, vous allez pouvoir modeler vos écrans comme vous allez en avoir envie. En plus de ces 4 écrans, 2 autres écrans peuvent être activés :

  • Le Virtual Partner : celui-ci vous permet de spécifier un partenaire virtuel courant à une allure que vous pourrez déterminer, et ainsi vous pouvez voir si, tout du long de votre course, vous battez ce coureur virtuel
  • L’écran dynamique de course à pied : cet écran fonctionne via la ceinture cardio HRM-Run (et son accéléromètre intégré) et il comptera le nombre de vos pas par minute. Ainsi, cette écran vous permet de suivre votre cadence tout le long de votre séance d’entrainement. Il est à noter que si vous prenez la version de la Garmin Forerunner 620 sans la ceinture cardio, cet indicateur continue néanmoins de fonctionner en se basant sur l’accéléromètre de la montre, mais les mesures se révèlent moins précises.

Les informations remontées par la Garmin Forerunner 620

Bien, sur, on commence comme toujours par renseigner des informations dans son profil. Ici, la Garmin Forerunner 620 vous demande votre sexe, votre année de naissance, votre taille et poids, et de déterminer vos zones de fréquence cardiaque. Maintenant, mettons la Garmin Forerunner 620 à son bras et partons faire une petite séance d’entrainement. Comme j’ai pu le dire ci-dessus, vous aurez accès à l’ensemble des informations habituelles données par ces montres GPS (vitesse moyenne et instantanée, distance parcourue, mesure de la fréquence cardiaque etc.), donc je ne reviendrais que sur les informations plus « originales ». Commençons par le contact avec le sol. Cette fonctionnalité est dépendante de votre ceinture HRM-Run. Ainsi, la Garmin Forerunner 620 va mesurer la durée de votre foulée quand votre pied est en contact avec le sol. Vous pourrez ainsi voir la qualité de votre foulée : si votre contact avec le sol dépasse les 300 ms, c’est qu’il y a beaucoup à améliorer ! Continuons avec la cadence. A nouveau, la ceinture cardio HRM-Run est utilisée, et comme dit plus haut, le nombre de vos appuis en 1 minute est calculé. Enfin la mesure de l’oscillation verticale va vous permettre de calculer la qualité du « rebond » de votre foulée. C’est aussi via la ceinture cardio HRM-Run que l’on obtient cette information. Toutes ces nouvelles données ont pour but d’en apprendre plus sur votre foulée et ainsi, l’améliorer au fur et à mesure des sorties !

Les alarmes programmables de la Garmin Forerunner 620

Voici à nouveau une fonctionnalité qui rend pas mal de service. Les alarmes vous préviennent en vibrant quand vous dépassez une limite que vous aurez définie au préalable. Les alarmes peuvent avoir des limites basses ou hautes et peuvent s’appliquer aux données suivantes !

  • L’alarme de fréquence cardiaque. Vous saisissez le nom de la zone pour la fréquence haute et la fréquence basse (qui sont calculée automatique par rapport à votre pourcentage de fréquence cardiaque max) et la montre vous préviendra si vous dépassez de manière positive ou négative ces limites
  • Si vous faites un entrainement de course / marche en alternant les phases, la Garmin Forerunner 620 vous permet de programmer les durées et vous préviendra des changements d’allure
  • L’alarme d’allure vous permet de spécifier une allure maximum et minimum (en minute par kilomètre)
  • L’alarme temps, elle, vous préviendra toutes les xx minutes
  • L’alarme distance fonctionne de la même manière, mais en vous prévenant, par exemple quand tous les 2 km
  • L’alarme de cadence vous permet de spécifier des fréquences de foulées (en spm, c’est à dire les foulées par minute) minimum et maximum
  • L’alarme calories vous prévient quand vous avez brûlées, par exemple, 100 calories, une fonctionnalité utile pour ceux voulant perdre du poids

A l’usage, j’ai surtout utilisé les alarmes de fréquence cardiaque, de temps et de cadence. Mais chaque alarme peut avoir une utilité, à vous de l’utiliser au meilleur moment !

Le calcul VO2 Max par la Garmin Forerunner 620

La Garmin Forerunner 620 vous demande de courir pendant 10 minutes avec le moniteur de fréquence cardiaque pour pouvoir déterminer votre VO2 Max (représentant votre faculté maximale de consommation d’oxygène – pour plus d’informations, je vous ferai prochainement un article pour en parler). Plus vous utiliserez votre Garmin Forerunner 620 et plus ces informations s’affineront. Les informations sont assez précises, mais ne seront jamais aussi précises qu’un vrai test VO2 Max (c’est évident !) A ce calcul s’ajoute la fonction Race Predictor qui va estimer le temps de votre course pour des distances standards (5 km, 10 km, semi-marathon et marathon). C’est une fonctionnalité plutôt gadget et les résultats peuvent même surprendre… Bref, une information intéressante, mais peu pertinente…

Le mode Auto Pause de la Garmin Forerunner 620

Ce mode détecte les moments où vous arrêtez votre course pour vous reposer et coupe alors l’enregistrement automatiquement. Dès que vous reprenez la course, l’enregistrement reprend lui également. Aucune manipulation à faire, cela va vous faciliter la vie !!!

La Garmin Forerunner 620 pour récupérer

Je pense que mon comportement par rapport à la récupération a évolué dans le temps comme pour beaucoup de personnes. Quand on a 20 ans, la récupération est faite à la va-vite, voire même souvent zappé. On a l’impression que cela ne sert à rien et on se sert de son corps n’importe comment ! Quand la trentaine arrive, encore plus quand on dépasse les 35 ans, l’effort sportif s’accompagne de son lots de douleurs. Et là, on prend la récupération au sérieux ! Voila pourquoi maintenant, je suis toujours à la recherche des accessoires qui amélioreront la récupération. Et la Garmin Forerunner 620 propose une fonction d’aide à la récupération qui m’a plutôt convaincu. Le principe de cette fonction d’aide à la récupération est de vous indiquer le temps minimum de récupération avant lequel vous ne devez pas refaire une autre séance d’entrainement. Ce temps de récupération est calculé par la Garmin Forerunner 620 en prenant en compte l’intensité de votre séance ainsi que l’estimation VO2. Cette durée est alors compris entre 6 h et 96 h (soit 4 jours de récupération au maximum). Pour ma part, les totaux affichés ont toujours été sous la journée de récupération. J’ai trouvé cet indicateur réaliste. Je pense même qu’il aidera un grand nombre de coureurs à mieux gérer leur récupération.

La Garmin Forerunner 620 et la synchronisation des données

Avoir une montre facile à utiliser, confortable, et qui regorge de données et fonctionnalités quand on court, c’est bien. Mais, avoir en plus une montagne de données et de graphiques à étudier une fois rentré chez soi, c’est mieux ! Et là encore, la Garmin Forerunner 620 ne m’a pas déçu ! On commence par télécharger et installer Garmin Express Fit. Ensuite, le logiciel va vous demander de connecter la montre via le dock, puis vous permettre de synchroniser votre Garmin Forerunner 620 avec votre compte Garmin Connect et de paramétrer la connexion Wifi. Cela prend une petite dizaine de minutes, mais cela reste toujours simple à prendre en main. Mais grâce à la connexion Wifi, vous n’aurez plus besoin du dock pour transférer vos séances d’entrainement et vous aurez simplement besoin d’appuyer sur le bouton connect de votre Garmin Forerunner 620 ! Et vous voila dans le monde merveilleux de Garmin Connect. L’interface se centralise sur un tableau de bord touffu et complet, vous permettant d’un coup d’œil d’avoir un aperçu de vos activités. En choisissant une session en particulier, vous aurez accès au détail, et l’ensemble des données récoltées par la Garmin Forerunner 620 se transforme en graphique. L’interface vous permet également de définir des objectifs et d’en suivre l’accomplissement. Et vu que Garmin Connect centralise les informations venant de tous vos produits Garmin Connect, vous pourrez ainsi définir des objectifs dans chaque sport. Autre fonctionnalité intéressante : les plans d’entrainement. Et là, ce sont des entrainements très détaillés auxquels vous aurez accès. Sur des durées de 12 à 16 semaines, les plans d’entrainement se décline suivant votre niveau (de 1 à 3) et votre objectif de distance (5 km, 10 km, semi-marathon, marathon, triathlon) ou suivant d’autres types d’objectif (améliorer sa forme physique, mise en route). Une fois le plan d’entrainement choisi, vous le planifiez et l’ensemble des séances est ajouté à votre planning. Bref, l’interface est complète et est totalement dans les normes actuelles.

Faut-il succomber à la Garmin Forerunner 620 ?

Je ne peux que répondre 1000 fois Oui ! Cette montre allie les technologies les plus poussées pour la course à pied avec une facilité d’utilisation qui rend cette montre accessible à tous. J’ai essayé de vous en dire le plus sur cette montre, mais j’ai dû en oublier tellement cette montre regorge d’informations et de bonnes idées. C’est vraiment un superbe outil pour un coureur et elle vous suivra dans tous vos entrainements et vos courses. Je ne lui ai trouvé aucun point faible, si ce n’est son prix de 450 € pour sa version avec la ceinture cardio. Le prix peut paraître exagérer pour les coureurs du Dimanche, mais c’est la réalité du marché. Une montre haut de gamme pour la course à pied coûte cher. Et comme la Garmin Forerunner 620 écrase la concurrence, elle justifie son prix. Bref, j’étais sous le charme dès que j’ai entendu l’annonce de cette montre, et après l’avoir testé, je suis encore plus ébloui par la Garmin Forerunner 620.

  • Dimensions de la Garmin Forerunner 420 : 4,5 x 4,5 x 1,25 cm
  • Taille de l’écran de la Garmin Forerunner 420 : 2,5 cm de diamètre
  • Résolution de l’écran de la Garmin Forerunner 420 : 180 x 180 pixels
  • Poids de la Garmin Forerunner 420 : 43,6 g
  • Etanchéité de la Garmin Forerunner 420 : Oui à 50 m
Development
Design
Marketing

Pour la première fois pour un accessoire de course à  pied, je ne trouve absolument rien à  redire et pour la pratique du sport elle est quasi parfaite !
De plus, elle est belle et résistante, facile à  utiliser, riche en données et facilement personnalisable. Que demander de plus à  part un prix plus léger ?

LAISSER UNE RÉPONSE