PARTAGER
Garmin Approach S6
Garmin Approach S6

Voici donc la dernière version de la grande lignée des montres GPS dédiée au golf qui arrive. Ainsi, la Garmin Approach S6 débarque sur les greens ! La version de la Garmin Approach S4 avait déjà obtenu une note 9 sur 10. Pour les golfeurs geek c’est un mini-événement alors nous avons pu la tester sur un practice. Que vaut-elle ? Suivez-nous !

Design, ergonomie et autonomie de la Garmin Approach S6

Une fois déballé et sur votre poignet la montre, tout en rondeurs, est fort jolie et son design sobre (Red Dot Design Awards 2014). La taille et l’épaisseur de la montre sont correctes et surtout son poids fait oublier que l’on porte la montre ! D’ailleurs la montre peut être portée dans la vie de tous les jours pour ses fonctions smartwatch et heure.
Tout d’abord, il faut lancer la mise à jour : gratuites (corrections éventuelles et mises à jour utiles) puis enclencher la détection des satellites (à faire en extérieur). Celle-ci est rapide. Ensuite, le parcours sur lequel vous êtes apparaît. Je l’ai testé également sur des golfs un peu « spéciaux ». Sur le golf national de Billancourt il y a de nombreux parcours en parallèle et la montre a su détecter sans souci le bon !
Enfin, l’autonomie de la montre est bien suffisante pour faire deux 18 trous par exemple (mais quel joueur amateur fera réellement deux parcours dans la journée ?). Bien entendu, l’autonomie dépendra des notifications et du nombre de consultations de la montre mais il faut se baser sur environ 8 heures avant de la recharger. D’ailleurs pour la recharger Garmin fournit une sorte de « pince » qui se fixe (aisément) sur le côté de la montre.

Tests des fonctions de l’Approach S6

Les fonctions classiques

Tout d’abord, en plus de l’heure, elle indique les distances au trou ainsi que le par (le nombre de coups optimaux pour finir un « trou »). Ensuite, il y a les informations sur les distances aux obstacles du parcours (bunker, etc.). Par exemple, pour connaitre la distance au trou, il suffit de déplacer le drapeau sur l’écran avec le doigt.
Il y a aussi la fonction permettant de suivre ses statistiques (carte de score), pour noter le nombre de coups et de putt. Il suffit d’appuyer sur les « + » et « -» sur l’écran tactile. On peut noter les scores jusqu’à 4 personnes !

Fonctions smartwatch

Une fois couplé la montre avec son smartphone (iOS et Android), c’est une smartwatch au sens où les notifications du smartphone apparaissent sur la montre. Les mails, rappel de rendez-vous, SMS et appels seront retransmis sur l’écran de l’Approach.
La seule remarque que j’ai sur cette montre est d’ordre graphique. Car quand vous recevez une notification, le message s’affiche avec un encadré rouge inutile et pas beau.

Odomètre

Cette fonction indique la distance parcourue pendant l’activité golfique.

Garmin Connect

Les habitués du Geek Sportif connaissent déjà l’interface de Garmin. Pour rappel le Garmin Connect permet de charger ses statistiques, de les comparer aux précédents et de les partager avec ses amis ou la communauté. Un outil utile pour suivre son handicap !
La dernière fonction plutôt fun est la possibilité de créer son parcours ultime en combinant ses meilleurs scores pour chaque trou.

S’entrainer avec la Garmin Approach S6

C’est la grande nouveauté de cette montre ! Avec les fonctions swing et tempo, l’Approach se transforme en coach précis. En voici le détail.

Tempo Training

Le tempo au sens Garmin, est le rythme que vous impulsez à votre coup, votre swing.
Il s’agit d’une sorte de métronome à suivre. La montre émet des bips (il n’y a que vous qui l’entendait je vous rassure, le bip est très discret). Ainsi, le 1er bip indique quand démarrer le swing, le second signifie le sommet du backswing (quand le club doit être le « plus haut ») et le troisième bip retenti quand vous êtes censé taper dans la balle. C’est simplet mais surtout très efficace pour apprendre et surtout reproduire le bon geste.

Swing Strengh

Pour utiliser au mieux la montre, il faut tout d’abord prévoir un cours avec un entraineur sur le practice. Ceci afin d’établir avec lui ce qui est votre « meilleur swing ». En effet, il faut expliquer à la montre ce qu’est votre « meilleur coup » pour définir le coup référence et ainsi, les coups suivants elle est capable de vous expliquer les points à corriger (voir la vidéo).
Par un astucieux système de jauge et de ratio (comme sur un jeu vidéo – 3 :1 étant le ratio idéal à reproduire) : jauge dans le vert signifie que vous avez fait un bon swing, jauge dans le rouge explique que votre geste n’a pas été le bon. Les informations concernent la puissance du swing et la force de l’impact.

Intérêt pour le sport ?

Au vu de ses fonctions il me semble clair que la montre golf Garmin Approach S6 se doit d’être sur tous les poignets des golfeurs désirant s’améliorer (même si cela en remplace jamais une séance avec un vrai coach).  Que dire de plus ?

Que penser de la Garmin Approach S6

Au final, cette montre golf est sans doute la meilleure pour ce sport ! Il faut néanmoins avoir à l’esprit que la Garmin Approach S6 est surtout destinée aux golfeurs désirant s’améliorer et optimiser leur jeu. Pour ces sportifs, les deux fonctions Tempo Training et Swing Strengh justifie l’achat de la montre ! Pour les débutants nous conseillons plutôt les versions S2 ou S4.

Résultat du test

Design 90%
Fonctionnalités 90%
Intérêt pour le sport 90%
Note Globale 90%

1 commentaire

  1. Bonjour,
    Je suis golfeur classé 18 et j’utilise la S6 depuis 2 mois.
    Avantage de toutes ces montres: l’ergonomie: il suffit de jeter un coup d’oeil à son poignet pour connaitre la distance par rapport au green. Avant j’utilisais les logiciels smartphone type mobitee et il faut à chaque fois sortir le smartphone, le remettre en marche. De plus ces logiciels sollicitent énormément la batterie des smartphones. La batterie de la S6 tient 2 parcours. Le coût de cette ergonomie (par rapport à un smartphone): 400€..
    Je suis satisfait par la S6 qui est grosse mais légère. Elle présente des caractéristiques intéressantes par rapport aux autres modèles : un écran tactile qui permet de positionner le drapeau (par exemple en fond de green), qui permet de connaitre la distance par rapport au début et à a fin du plan d’eau à traverser, idem par rapport à un bunker etc…
    Si on a un trou en aveugle, une boussole positionne la direction du green même si celui-ci est invisible. La notice succincte précise que cette boussole ne fonctionne pas lorsque l’on vient de rouler en golfette mais je n’ai pas essayé.
    Comparé à un télémètre optique très précis les distances données sont convenables:entre 0 et 4 mètres, mais la précision est variable selon les jours et je ne sais pas pourquoi (couverture nuageuse ?).
    Pour l’étalonnage des club c’est super: on frappe la balle, on marche jusqu’à la balle, on appuie sur un bouton et cela nous donne la distance parcourue par la balle (y compris le roll) instantanément.
    A chaque green la montre passe en mode mise en mémoire du score sur ce trou.Je ne sais pas si on peut noter les scores de plusieurs partenaires.
    Une fois à la maison on branche la montre sur le port USB du PC pour la recharger (car il n’y a pas de chargeur), Dans le même a connexion à Garmin connect se passe bien et garde en mémoire les statistiques des différentes parties.
    Je n’ai pas utilisé la fonction « swing strengh » qui mesure la force par la vitesse angulaire du poignet en fonction du club employé.
    J’ai utilisé mais je n’ai pas été convaincu par la fonction  » tempo » qui est une sorte de métronome sur lequel on devrait calquer son temps de backwing et son temps de swing sur la basse de 2 temps pour le back et un temps pour swing, tout ceci avec des bip. Pourtant j’aurais bien aimer que cela marche pour me corriger un peu.
    Je n’ai pas utilisé la fonction bluetooth pour être informé des messages ou des appels arrivant sur mon téléphone.
    L’écran a fait l’objet de nombreuses critiques sur Amazon. En fait la luminosité est insuffisante en basse lumière. Et par exemple pour l’utiliser comme montre normale ce n’est pas hyperlumineux ni hypercontrasté. Mais paradoxalement et parce que Garmin emploie j’imagine des écrans qui donnent d’autant plus qu’ils illuminés, écrans chers au demeurant), lorsqu’on l’oriente vers le soleil elle est parfaitement visible, contrairement aux smartphones.
    Enfin en ergonomie, et pour le décompte des points le logiciel pourrait considérer le décompte des puts, ou encore une option qui obligerait à appuyer sur un bouton avant chaque coup et qui retracerait les statistiques en fonctionon des distances ainsi que les zig zag sur le terrain.
    Jean Emile MAZER

LAISSER UNE RÉPONSE