PARTAGER
Fitbit Flex
Fitbit Flex


Fitbit Flex

69,98 €
Achetez chez Amazon

Il est enfin là ! Le Fitbit Flex : la nouvelle version du podomètre de Fitbit, annoncée lors du dernier CES 2013 a débarqué dans nos E-commerce préférés depuis le 3 juin. Faut-il jeter votre vieux podomètre ?
Tout d’abord, le Fitbit Flex ne s’adresse pas à des sportifs réguliers. Cependant, il sera d’une grande utilité pour tous les autres : Les sportifs occasionnels désireux de mieux suivre leurs activités. Mais aussi, et surtout, les non-sportifs travaillant dans des bureaux ! Ainsi, ils pourront désormais s’équiper d’un podomètre design et complet au niveau des fonctionnalités. On vous le fait découvrir !

Tests du Fitbit Flex, de jour

En fait, le Fitbit Flex est une petite boite bourrée de capteurs (comme le Fitbit ultra One), qui prends place dans des bracelets de couleurs (deux bracelets fournit avec la boite de base).
Le choix de design de Fitbit est le contraire du Jawbone Up. Jawbone a souhaité un look bijou high-tech alors que Fitbit propose plutôt un look montre. J’aime bien la proposition de Fitbit car son bracelet est plus pratique à porter et ne tombera jamais (il ne s’accrochera pas dans vos vêtements comme le Jawbone Up). D’ailleurs, le Fitbit Flex offre un système d’attache tenace (trop diront certains) et solide.

Me voici donc équipé du Fitbit Flex. Il est très léger et confortable.
Pour la première fois, Fitbit ne propose pas d’affichage sur son podomètre avancé. Sur le dessus on aperçoit cinq LED (activables en tapotant dessus). Durant la journée, elles s’allumeront progressivement. Et selon vos progrès (nombre de pas défini par exemple), les LED s’illumineront (par tranches de 20%). Ces LED s’allument également pour indiquer l’état de la batterie, indiquer le mode sommeil et flash quand vous atteignez votre but quotidien.

J’apprécie également le fait de pouvoir lire mes statistiques en live, en utilisant l’app sur mon Smartphone (un iPhone 4s). C’est certes moins pratique qu’un affichage comme celui du Nike+ Fuelband, mais au moins le Fitbit Flex est disponible en France !

J’ai juste un petit reproche. Il concerne l’absence d’altimètre et donc la mesure dans les escaliers est moins précise.

Fonctions du Fitbit Flex

Le Fitbit Flex mesure le nombre de pas, les distances parcourues. Mais aussi les minutes d’activités et les calories brûlées. Il analyse également votre sommeil et sa qualité. Et une alarme silencieuse et vibrante est présente.
Enfin, le Fitbit Flex se synchronise et communique avec votre tableau de bord en ligne.

Utilisation du Fitbit Flex la nuit

Un des grands avantages du Fitbit Flex est son design / forme « Bracelet coloré ». Le bracelet est beaucoup plus pratique à porter pendant son sommeil que la version du Fitbit Ultra One. Le podomètre devait être inséré dans une sorte de bracelet mousse en tissu peu pratique…
Avec le Fitbit Flex on le garde au poignet, comme une montre ou un bijou. Pour activer le mode sommeil, il suffit de tapoter le Fitbit Flex 6 fois (à une certaine cadence).
L’utilisation nocturne  du podomètre permet de mesurer son sommeil mais aussi de l’utiliser comme un réveil, car on peut le programmer, pour être réveillé par un astucieux système d’alarme vibrante silencieuse !

Le seul petit bémol concernant la mesure du sommeil. Comme certains concurrents offrant la mesure du sommeil, le Fitbit Flex ne détecte pas si on dort réellement ou si on ne bouge pas dans le lit car on ne trouve pas le sommeil. Néanmoins, c’est un bon instrument si vous devez communiquer la nature de votre sommeil à votre docteur (très utilisé aux Etats-Unis).

Ainsi, lors de vos sommeils, le Fitbit Flex mesure la durée de ceux-ci, mais aussi leurs qualités et les cycles associés. Au petit matin, il peut même vous réveiller à l’aide de l’alarme programmable et des vibrations silencieuses.

Autonomie et synchronisation du Fitbit Flex

L‘autonomie est moins importante que le précédent Fitbit Ultra One mais je la juge bien suffisante avec ses 6 jours de charge.
La recharge s’effectue en plaçant le petit capteur du Fitbit Flex dans le câble USB fourni et le brancher sur un port USB classique. Il existe certes des moyens plus pratiques pour charger (comme le système, avec attache magnétique, de la Mio Alpha ou des TomTom Multi-Sports) mais Fitbit à du faire des choix pour respecter un prix inférieur de 100 euros.

La synchronisation s’effectue facilement par Bluetooth 4.0 et il n’est pas nécessaire d’enlever son Fitbit Flex. La synchronisation est un autre des bons points du Fitbit Flex. Elle est facile, simple et on a pas besoin de retire son bracelet (au contraire du Jawbone Up qui doit être retiré à chaque synchro…).

A savoir : Dans le monde Android, le Fitbit Flex est indiqué se synchroniser avec uniquement les Samsung Galaxy S3, le S4 et le Galaxy Notes. Si vous avez d’autres modèles il vous suffira de synchroniser en utilisant le dongle fournit. Mais des lecteurs font des tests actuellement avec d’autres Smartphone Android. Nous vous tiendrons au courant.

Tableau de bord du Fitbit Flex et mesure au quotidien

Celui-ci est presque le même que le tableau de bord du Fitbit Ultra One. L’interface Web est toujours aussi sympa et colorée. On y trouve les statistiques sur certaines périodes, les atteintes des objectifs (ou pas). On y retrouve aussi, les informations (après synchronisation) sur ses sommeils avec des graphiques précis.

Et la concurrence ?

A ce jour vous avez le choix entre le Jawbone Up, le Nike+ Fuelband, le Geonaute ONmove 100 (dans une certaine mesure) et le Fitbit Flex. Le Geek Sportif vous proposera un comparatif prochainement, mais sachez que pour le moment, le Fitbit Flex fait la course en tête !

Conclusion sur le Fitbit Flex

Tout d’abord, le design et les couleurs arrivent enfin en force dans le monde des podomètres (Fitbit avait déjà esquissé la tendance avec ses Fitbit Zip) et cela fait du bien !
Ensuite, l’arrivée du Bluetooth est un petit bonheur pour la synchronisation, même s’il faut avoir un Smartphone récent.
Au final, Fitbit a optimisé ses fonctions de base et propose pour moins de 100 euros (et moins cher) un excellent produit qui saura vous accompagner et vous aider à la motivation !

  • Poids du Fitbit Flex : 32 grammes
  • Fitbit Flex de couleur noire mais avec des bracelets de couleurs
  • Synchronisation du Fitbit Flex par Bluetooth 4.0
  • Le Fitbit Flex est rechargeable : Lithium-Polymère
  • Autonomie de 6 jours
  • Compatibilité du Fitbit Flex avec iPhone, iPod, iPad et Android
  • Le Fitbit Flex est résistant à l’eau (10 mètres indiqué dans le manuel d’utilisation)
  • Cinq voyants lumineux (LED) se situent sur le dessus du Fitbit Flex
  • Contenu de la boîte du Fitbit Flex :
    • Le Fitbit Flex
    • Deux bracelets de couleur
    • Un câble d’alimentation
    • Un dongle USB sans fil
    • Accès au compte Fitbit Flex gratuit
Development
Design
Marketing

Fitbit Flex est l’objet geek et hype du moment ! Au niveau fonctionnalités, il est richement doté : le bluetooth 4.0 est embarqué, fonction sommeil, etc.
Le Fitbit Flex aide la motivation et permet de pratiquer un peu plus d’activités au quotidien et son design «  »Bracelet coloré » » en séduira beaucoup. Tout comme son petit prix.
Cependant il n’y a pas d’altimètre, ni d’affichage de… l’heure.

LAISSER UNE RÉPONSE